HappiNess Factory

Champagne!!!

Pour la seconde fois, j'ai eu le privilège de faire partie de la petite poignée de blogueurs conviés par l'agence Oona à une dégustation de champagne de la marque Piper Heidsieck.
Rdv à l'hôtel Willemans non loin de l'avenue Louise.
La plupart des journalistes et blogueurs avaient désertés la seconde dégustation à 16h.

Le Piper Brut et le Charles Brut

Marion de « crumbles et cassonade » et moi, nous avons donc eu le privilège d'avoir une dégustation privée avec Régis Camus, le chef de cave de Piper-Heidsieck et Charles Heidsieck.
Depuis 2002, ce passionné perpétue l'esprit de Heidsieck et a notamment à son palmarès le titre très convoité de « Sparkling Winemaker of the Year » (non pas une fois... ni deux... mais bien 4 fois!!!)
Un grand monsieur... et pourtant, il a su trouvé les mots pour rendre accessible l'oenologie à une débutante comme moi ^^
Il en parle avec tant de passion et d'amour de l'élaboration de son champagne qu'il est quasi impossible de ne pas se prendre au jeu.

Tout d'abord, un petit peu de « théorie »
Le champagne est issu d'un assemblage de chardonnay, de pinot noir et de pinot meunier.
L'art subtil de l'assemblage et le talent du chef de cave confère au champagne le style de la maison.
On juge la qualité d'un bon champagne sur le « brut sans année ».

Régis Camus, chef de cave chez Piper et Charles Heidsieck

Passons maintenant à la « pratique »
Devant nous, deux verres...
Avant de déguster, il faut observer, humer... un rituel étrange pour les non initiés mais ô combien intéressant!!!

A l'oeil
Le premier est or pâle aux reflets légèrement argent.
Tandis que le second est doré.

Au nez
Le premier est plus frais. Il évoque le printemps avec des notes plus fruitées (pommes, de poires et d'agrumes), plus florales (fleurs blanches) et pain toasté.
Le second, lui, fera plutôt pensé à l'été indien... il est plus chaleureux. Il a des notes de fruits mûrs et de brioche.
Sans même y goûter, nous avions avec l'aide du « maître » dressé le profil du Piper Heidsieck cuvée Brut et du champagne Charles Heidsieck

Le champagne brut Piper Heidsieck (le premier) contient moins de vin de réserve, il est composé de vins plus jeunes. Essentiellement du pinot noir et du chardonnay. En bouche, il est frais et vif.

Le « Charles » quant à lui, est composé d'un tiers de chardonnay, d'un tiers de pinot meunier, d'un tiers de pinot noir et 40% de vin de réserve. Ce vin est plus complexe tant au nez qu'au palais.

Le millésime 2002 et le Piper Brut rosé

La dégustation continue avec une cuvée spéciale. Ce millésime de 2002 arbore une teinte éclatante avec de léger reflets verts. Au nez, on y décèle dans senteurs de fruits exotiques tel que l'ananas et d'épices. Ce dernier est élaboré à partir de chardonney (70%) et de pinot noir (30%).

Nous terminons cette dégustation avec le champagne Piper-Heidsieck cuvée brut rosé sauvage... mon péché mignon ^^
La couleur est superbe... d'un rose intense. On perçoit des notes de fruits rouges, d'oranges sanguines et de cannelle. Selon Régis Camus, c'est l'assemblage le plus difficile à réaliser... il est composé de pinot noir et de vin rouge. La couleur est superbe... d'un rose intense. On perçoit des notes de fruits rouges, d'oranges sanguines et de cannelle. 


Une personnalité charismatique qui transmet si bien son amour pour son métier, de délicieux champagnes et un cadre merveilleux... que demander de plus???

Merci à Régis Camus pour nous avoir si bien parlé de sa passion.
Merci à l'équipe de Oona pour cette invitation.