HappiNess Factory

The Art of Banksy [Anvers]

Depuis quelques jours, à Anvers, on peut découvrir les œuvres du sulfureux Banksy.
Si tu ne sais pas qui c'est, sois rassuré, personne ne le sait vraiment 😉
Mais sache que malgré son anonymat, c'est une sommité dans le monde du Street Art!


Profondément philanthrope, Banksy utilise son art comme médium de communication afin de dénoncer, non sans humour, les dérives de notre société (capitalisme, guerre, religion, politique, ...). Son univers est teinté d'une certaine poésie aux accents "punks". Il brise les codes et se joue des conventions. Son œuvre est une analyse du genre humain ou de l'actualité (jungle à Calais). Il n'a pas peur de détourner les "classiques" des Grands Maîtres (du David de Michel-Ange à la "Maryline" de Warhol). Incisif, il provoque et nous pousse à la réflexion!

D'un point de vue technique, on connait essentiellement son travail au pochoir (le pochoir permettant de réaliser une fresque rapidement à l'aide d'une bombe aérosol) auquel il ajoute parfois des slogans percutants.
Mais l'artiste a une imagination débordante et ne se limite pas à cette unique technique (peinture sur toile, sculptures, installations,...).



Cette exposition exceptionnelle mais non officielle rassemble près de 80 œuvres et photos inédites provenant notamment de la collection personnelle de Steve Lazarides, l'ancien agent de l'artiste et commissaire de l'exposition.
Bien que le Stadfeestzaal soit un magnifique bâtiment du 19e siècle, ce choix me laisse un peu dubitative car le second étage d'un centre commercial c'est quand même un peu paradoxal lorsqu'on sait que Banksy dénonce régulièrement la société de consommation.
Le second point qui me chagrine un peu : la scénographie! Celle-ci est inexistante bien trop sage et conventionnelle pour Banksy.
Dernier aspect qui peut en rebuter plus d'un : le prix du billet d'entrée (17,5 en ligne / 19,50 sur place + vestiaire payant obligatoire si tu as un sac).

Et puis, le street art ne perd-il pas un peu de son âme lorsqu'il quitte la rue???


Peut être...


Cependant, cette immersion dans l'univers "underground" de Banksy était intéressante.
Les messages véhiculés sont forts. J'adore ce personnage drôle et impertinent à la fois.
Je reste persuadé qu'il faut soutenir ce type d'initiative (mais pas forcément sous cette forme) car le street art c'est une bouffée d'air frais dans un monde artistique parfois un peu trop académique, snob et poussiéreux.




The Art of Banksy
Jusqu'au 19 mars 2017
Shopping Stadfeestzaal
Meir 78 à Anvers

San Sablon

Il y a quelques années, j'ai eu le privilège d'être invité par les Vins d'Alsace à l'Air du Temps.
C'était ma toute première expérience étoilée. Depuis ce repas, 6 années se sont écoulées et la petite blogueuse que je suis a eu la chance de découvrir d'autres grands chefs et pourtant... La cuisine de Sang-Hoon Degeimbre reste à mes yeux ma plus belle découverte.


Ce type de restaurant n'est pas forcément accessible (tant d'un point de vue financier que géographique lorsqu'on est bruxellois et qu'on n'a pas de voiture).
Lorsque mon chef préféré a ouvert SAN, il y a un an à deux pas de la place Sainte Catherine, j'ai fait la "danse de la joie"... et depuis un mois, un second établissement s'est ouvert au Sablon.

Début novembre, je me suis offert un lunch chez San Sablon à l'occasion de mon anniversaire.
Le concept est le même dans les deux restaurants, le menu est entièrement servi dans des bols (par contre, les menus ne sont pas identiques)

À midi, le lunch est à 28 Euros... et c'est du pur bonheur!
J'ai vraiment retrouvé "l'esprit" de l'Air du Temps.

Donc si tu veux tenter une "approche" gastronomique sans te ruiner, fonce chez San (réserve quand même avant)


San Sablon
Rue Joseph Stevens 12
1000 Bruxelles

Chez Wawa : un "goût" de Californie à Bruxelles


Si tu souhaites prolonger un peu l'été, je te conseille de te rendre de toute urgence chez Wawa où la déco vitaminée et la cuisine ensoleillée te feront oublier - le temps d'un repas - la grisaille belge!




Chez Wawa, tout est préparé "minute" et directement au comptoir. Les ingrédients sont frais, de saison, locaux, bio ou fermier (et là, je dis BRAVO!!!)
On compose son repas à sa guise en choisissant un tacos croquant ou souple, une protéine (poulet, bœuf, porc ou tofu), une sauce, pleiiiiiin de légumes, de la crème aigre et du guacamole (mention spéciale pour le guacamole qui est préparé selon la recette de la maman de Palmer, le propriétaire du resto). Impossible de ne pas trouver son bonheur (même les végétariens).

Pour accompagner le repas : des aquas fescas. Ce sont des eaux aromatisées aux fruits frais et de saison. C'est délicieux et hyper rafraîchissant (Et il n'y a que Chez Wawa que tu peux en trouver à Bruxelles)

Si tu as encore de la place, , il y a des desserts surprenants (tel que le cali-mex triple C... un brownie à la cannelle et au poivre de Cayenne). Ceux-ci sont réalisés en exclusivité par Laura Oppenheimer dont le slogan est "Eat dessert first because life is too short to do anything else"!

Entre la tradition mexicaine et la vague healthy californienne, Chez Wawa, on propose du Fast Good avec une cuisine savoureuse, fraîche et conviviale!


Chez Wawa
Rue Américaine n°91
1050 Ixelles

Cocooning {WishList}

L'automne s’installe doucement et avec lui, mon envie de cocooning se fait sentir.
Je ne suis pas vraiment du genre à rester sous la couette (je suis plutôt une lève-tôt et je suis mère de surcroit) mais j'avoue que le soir, je troque volontiers le "petit verre en terrasse" contre un bon thé emmitouflée dans un plaid et posée devant Netflix (Je sais, je vends du rêve! :p )




  1. Je craque pour la marque Miss Étoile et tout particulièrement pour cette jolie théière hyper girly.
  2. Quoi de mieux qu'un plaid douillet??? (mistal home)
  3. Mimi, pratique et à un prix tout doux. Cuillère à thé Hema
  4. Une bouilloire stylée pour préparer son thé avec classe (Tefal Glass Vision)
  5. Rien de tel qu'un bon livre! Je dois avouer que depuis la naissance de mon fils, je lis beaucoup moins qu'avant malheureusement (Mon prochain livre de chevet sera probablement le dernier JK Rowling)
  6.  Une jolie lampe pour créer une ambiance feutrée et lire son roman préféré (Depot Design)
  7.  J'adore le thé. Vert ou Noir, c'est selon l'humeur. J'ai hâte de déguster la dernière création de Kusmi Tea. En effet, pour les fêtes de fin d'année, la marque sort un mélange hyper gourmand à base de thé noir, d'écorces d'orange, de réglisse, d'épices, de vanille et d'amande (à découvrir dans la boutique Kusmi Tea au Docks).
  8.  Je ne regarde pas beaucoup la télé et la plupart du temps, il n'y a rien d’intéressant... mais depuis que j'ai découvert Netflix, je suis "accro" aux séries!  Mon dernier coup de cœur : Stranger Things!
  9.  Photophore (H&M Home)
  10.  Bougie Yankee Candle (Sea Salt & Sage et Baby Powder sont mes senteurs préférées)
  11. De jolies petites tasses signées Maisons du Monde 

Il ne manque plus que le ronron d'un chat, le crépitement du feu de bois et un carré de chocolat noir signé Benoit Nihant.

Selon vous, quels sont les ingrédients de la soirée "cocooning" idéale?

Octobre, le résumé



Le moins qu'on puisse dire c'est que le mois d'octobre était placé sous le signe de la gourmandise!!!

Comme vous le savez déjà, j'ai eu l'occasion de déguster un merveilleux repas à la Paix grâce à The Fork (J'en parle ICI)

Au début du mois, Rob proposait de (re)découvrir les produits bruxellois tels que l' «Half-en-Half»,les sauces Brussels Ketjep, les bonbons Papabubble et la biscuits Dandoy (Saviez-vous que l'enseigne fabrique son miel à partir de ses propres ruches qui se trouvent sur le toit du magasin!).

Comme chaque année, Innocent organise son Tricothon. A cette occasion, j'ai passé un après-midi chez Véritas avec Innocent afin d'apprendre les rudiments du tricot... Je ne suis pas vraiment douée d'ailleurs mon bonnet sera probablement prêt pour le Tricothon de 2024 ;)

J'ai également assisté à un atelier "Anti Gaspi" organisé à l'Ateliers des Tanneurs par Good Food et j'ai eu la chance de rencontrer la créatrice de la conserverie Pipaillon (on en reparle bientôt sur le blog).

Il y a eu un chouette goûter "mère - fils" chez COCO Donuts. On a également eu le privilège de découvrir en avant-première le nouveau centre commercial Docks et son superbe cinéma White.

Pour clôturer le mois d'octobre, nous avons fêté Halloween (On a sculpté nos potirons et mon mini loup-garou a adoré distribuer des bonbons aux enfants du quartier).